les lauréats

Palmarès national

catégorie Création

catégorie Emergence

Palmarès régional

catégorie Création

catégorie Emergence

je recherche un lauréat

Bouton inscription en ligne - prochaine édition à partir du 2 janvier

Pour contacter les lauréats :

joindre l'équipe organisatrice (BGE)

du concours au 01 43 20 54 87

nous contacter

Lien "Je suis candidat"Lien "Je suis partenaire"Lien "Je suis journaliste"Lien "J'accompagne un créateur"

LAUREAT REGIONAL
TALENTS DES CITES 2003

image du mot "création" dans une police manuscrite"

BTK NEGOS ET DISTRIB (SARL)

Créateur(s) : Tarek BOUARFA

Projet suivi par l'Adie

Région Champagne-Ardenne | CHARLEVILLE MEZIERES

Emplois créés : 1

Activité | Téléboutique, accès Internet - Vente de matériel informatique et de téléphonie

 

Le projet

 

Adolescent, il oscillait entre l’électrotechnique et la finance. Responsabilisé très jeune, appelé à devenir chef de famille, il entre rapidement dans la vie active. Il s’intéresse à la téléboutique, un point phone avec des opérateurs alternatifs permettant de téléphoner à moindre coût. C’est le point de départ de sa jeune carrière d’entrepreneur…

Sérieux et studieux, Tarek avait été formé pour devenir électricien dans le bâtiment industriel. Mais son sens de l’observation et son envie de créer un commerce en ont décidé autrement. « Lorsque j’ai découvert la téléboutique en région parisienne, je me suis penché sur la faisabilité de cette activité dans mon quartier. » Conseillé par un ami, Tarek décide de créer son propre emploi.

« Mon installation a nécessité peu d’investissements, mais j’ai rencontré de nombreuses difficultés pour décrocher un prêt. J’étais demandeur d’emploi, installé en zone franche, âgé de moins de 25 ans... Je réunissais pourtant tous les critères. »

Sa société BTK NEGOS et DISTRIB s’implante au cœur de la cité La Ronde Couture. Elle n’a, à ce jour, aucun concurrent. Sa clientèle est locale, mais elle s’étend aux touristes étrangers de passage dans la région. « J’ai révélé un besoin en proposant un service. Je ne pensais pas fidéliser autant les jeunes que les personnes âgées. Je me rends compte que les gens ont besoin de moi. Ils ont pour la plupart un mobile et suppriment la ligne fixe de leur domicile ».

Grâce à sa rigueur, son sens commercial et ses qualités relationnelles, Tarek développe son commerce. Il aménage une salle internet, propose un service multimédia. Sa sœur devrait bientôt rejoindre l’entreprise et lui permettre de se consacrer au développement de nouveaux projets.

Tarek envisage d’ouvrir prochainement un salon de thé à Sidi Bel-Abbes en Algérie, dans le berceau familial. Et enfin de créer une troisième entreprise, dans le secteur du tourisme, qui devrait voir le jour en 2004.

« Je suis fier d’être lauréat Talents des Cités », précise Tarek ; c’est la reconnaissance que j’attendais. J’espère que cela participera à donner une meilleure image du quartier. »

pointillés

retour