les lauréats

Palmarès national

catégorie Création

catégorie Emergence

Palmarès régional

catégorie Création

catégorie Emergence

je recherche un lauréat

Bouton inscription en ligne - prochaine édition à partir du 2 janvier

Pour contacter les lauréats :

joindre l'équipe organisatrice (BGE)

du concours au 01 43 20 54 87

nous contacter

Lien "Je suis candidat"Lien "Je suis partenaire"Lien "Je suis journaliste"Lien "J'accompagne un créateur"

LAUREAT NATIONAL
TALENTS DES CITES 2003

image du mot "création" dans une police manuscrite"

2 RCI (EARL)

Créateur(s) : Aïcha BOUGHANMI

Parrainé par GDF SUEZ

Projet suivi par l'ADIJE Couveuse d'entreprise

Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur | MARSEILLE

Activité | Environnement, écologie : collecte des cartouches auprès des entreprises et Administrations

 

Le projet

 

Enfant timide et réservée, Aïcha grandit avec le désir de s’affirmer personnellement et professionnellement. Elle se tourne vers la micromécanique, et s’impose dans cet univers « macho ». Puis devient maman, un travail à temps plein. Enfin, elle change de cap et crée son entreprise de recyclage de consommables informatiques.


RECONVERSIONS

Aïcha a des convictions. Bercée par le soleil de Marseille, elle n’en oublie pas pour autant ses ambitions. Elle fait de sa féminité une force pour se faire une place dans la micromécanique. « Je souhaitais vaincre ma timidité et prouver que ce métier était accessible aux filles.» Du CAP au Bac Pro, elle effectue un parcours sans faute. Elle arrive sur le marché du travail. Il n’y a rien pour elle. Elle accepte des petits boulots : animatrice de centres sociaux, agent d’entretien… « La micromécanique me plaisait, mais je n’avais que des propositions de postes à l’étranger.»

 

Après son congé maternité (naissance de sa deuxième fille), Aïcha décide de changer de cap. « J’ai mis la micromécanique entre parenthèses. J’ai découvert une activité nouvelle, d’intérêt public : le recyclage de cartouches d’encre ». Elle crée 2RCI, un raccourci de Récupération et Revente de Cartouches d’Impression.
Aïcha ne comptait pas de chef d’entreprise dans sa famille, mais cela ne l’a pas arrêtée. « J’ai réalisé une étude de marché et grâce au soutien d’une couveuse d’entreprise, j’ai pu démarrer mon activité. » Elle prospecte dans son quartier. C’est avec des associations, des écoles, prospects négligés par ses concurrents, qu’elle négocie ses premiers contrats.

 

La polyvalence est une nécessité lorsque l’on crée seule une entreprise. Aïcha ne se plaint pas: « Je suis sur tous les fronts et j’aime ça. Je gère les commandes, les livraisons, le secrétariat et le commercial. »
Malgré une concurrence de plus en plus vive, Aïcha poursuit tranquillement son développement. «La persévérance m’a permis de réaliser mes projets et de m’affranchir de mes doutes », précise la jeune femme qui assume déjà son rôle d’ambassadeur de la réussite. Outre le soutien qu’elle apporte à sa sœur, qui envisage de créer un commerce, elle intervient aux Docks des Suds pour faire partager son expérience aux jeunes désireux d’entreprendre.

pointillés

retour