les lauréats

Palmarès national

catégorie Création

catégorie Emergence

Palmarès régional

catégorie Création

catégorie Emergence

je recherche un lauréat

Bouton inscription en ligne - prochaine édition à partir du 2 janvier

Pour contacter les lauréats :

joindre l'équipe organisatrice (BGE)

du concours au 01 43 20 54 87

nous contacter

Lien "Je suis candidat"Lien "Je suis partenaire"Lien "Je suis journaliste"Lien "J'accompagne un créateur"

LAUREAT REGIONAL
TALENTS DES CITES 2004

image du mot "émergence" dans une police manuscrite"
photo indisponible

WEST INDIES SAT’

Créateur(s) : Patrick ANDRÉ

Parrainé par la Caisse des Dépôts

Projet suivi par BGE Guadeloupe

Région Guadeloupe | LES ABYMES

Activité | Centrale téléphonique

 

Le projet

 

Si en métropole le concept de télé boutique existe déjà, il est innovant en Guadeloupe.
Patrick André licencié en 2000 avait perdu confiance en lui et avait « le sentiment d’être inemployable ». Ce projet de création est pour lui synonyme de réinsertion mais pas seulement. L’implantation d’une central téléphonique dans un quartier de la périphérie pontoise répondra à une forte demande. L’explosion des nouvelles technologies en Guadeloupe et du marché des télécoms l’incitent à développer son idée. La clientèle potentielle est constituée d’hispanophones, d’anglophones et de créolophones.

L’idée a germé à Paris où il a rencontré des jeunes chefs d’entreprise, des structures de conseil qui lui ont donné des pistes de travail et de réflexion. De retour en Guadeloupe, il entre en relation avec l’Agence départementale d’insertion et la Boutique de Gestion qui l’aident à structurer et formaliser son projet.

Désireux d’installer son activité dans l’un des quartiers périphériques de Pointe à Pitre (Mortenol, Boissard…), il entame des démarches auprès des collectivités locales pour trouver un local. Il se confronte rapidement aux problèmes de financements. L’investissement de départ est estimé à 25000 € et son apport personnel est de 1500 €.
L’obtention d’un prêt d’honneur auprès de Guadeloupe Active, une aide du Projet Initiative Jeune et la demande d’un prêt à la création d’entreprise devraient compléter son apport initial.

Ce qu’il attend de Talents des Cités c’est avant tout une reconnaissance de son projet, de son parcours… ce qui devrait l’aider à obtenir un local et à lancer son activité.

pointillés

retour