Recherchez
un lauréat

LAURÉAT National | 2009

Catégorie Création

2009-rhida-zouaghi-enkazoo-apero-mobile-lyon-talents-des-cites-creation-1.jpg

Enkazoo-Apero Mobile Lyon

Rhida ZOUAGHI

Parrainé par Groupe Casino

  • Projet suivi par la Coursive d'entreprise de Saint-Fons
  • Région Rhône-Alpes
  • Activité | Livraison d'apéritifs à domicile
  • www.aperomobile.com/lyon

LE PROJET

Rhida ZOUAGHI possède un master en ingénierie pédagogique, et a séjourné dans de nombreux pays, souvent comme professeur de Français. A 27 ans, de retour à Saint-Fons, demandeur d’emploi, il décide de se mettre à son compte et choisit de développer en franchise l’enseigne Apéro Mobile. Il crée « Enkazoo-Apero Mobile Lyon » en mai 2008, une entreprise de livraison rapide d’apéritifs alcoolisés ou non, sur Lyon et son agglomération. « Nous louons la marque pour sa notoriété, mais l’entreprise est une entité indépendante ». La coursive d’entreprises de Saint-Fons l’a aidé à concrétiser son projet. Le contexte est favorable : durcissement de la législation concernant l’alcool au volant, interdiction de vente d’alcool dans les stations-services et les épiceries après 23h, essor des services à la personne…
La clientèle se développe : les particuliers peuvent se faire livrer un « pack festif », apéritif ou repas, 7 jours sur 7, de 17h à 4h du matin ; les entreprises, associations et collectivités les sollicitent pour un « service à la carte » de cocktails et buffets dînatoires. En 2010, deux nouvelles embauches sont prévues.
Pour Rhida ZOUAGHI, sa « réussite tient à la solidarité familiale et amicale ». Il a installé son entreprise à Saint-Fons, quartier de l’Arsenal dont il est originaire. Il s’est associé avec son frère, Sofyan ZOUAGHI (25 ans, titulaire d’un bac ES) co-gérant de la Sarl. Leur sœur, experte en droit social et comptable de formation, s’occupe de la comptabilité et des contrats. Une amie, enseignante à l’Université Lyon 2, les conseille en communication.
Ils témoignent de leur réussite auprès de jeunes collégiens en échec scolaire, dans le cadre du PRE (Programme réussite éducative), pour « créer chez certains une motivation vertueuse vers le travail, avec à terme, la possibilité d’en engager certains ».