les lauréats

Palmarès national

catégorie Création

catégorie Emergence

Palmarès régional

catégorie Création

catégorie Emergence

je recherche un lauréat

Bouton inscription en ligne - prochaine édition à partir du 2 janvier

Pour contacter les lauréats :

joindre l'équipe organisatrice (BGE)

du concours au 01 43 20 54 87

nous contacter

Lien "Je suis candidat"Lien "Je suis partenaire"Lien "Je suis journaliste"Lien "J'accompagne un créateur"

LAUREAT REGIONAL
TALENTS DES CITES 2010

image du mot "création" dans une police manuscrite"
photo de Sindihize Partners

Sindihize Partners (SARL)

Créateur(s) : Said BAKARI

Parrainé par l'Acsé

Projet suivi par Interfaces

Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur | Marseille

Activité | Transport de marchandises vers l’Océan indien

 

Le projet

 

Comment faciliter le transport des marchandises envoyées de la métropole marseillaise par les diasporas des îles de l’Océan Indien - Union des Comores, Madagascar, Mayotte, La Réunion…- à leurs familles ? En 2004, Saïd BAKARI (27 ans) avait créé avec des jeunes Français d'origine comorienne, malgache, anjouanaise et réunionnaise, l’association SINDIHIZE afin de répondre à la forte demande - la communauté franco-comorienne compte à elle seule près de 80 000 personnes à Marseille. L’activité avait connu une croissance de 25% entre 2004 et 2007 et l’association n’avait pas pu assurer le suivi des commandes.
Fort de cette expérience, Saïd BAKARI, avec une formation de Transport international et logistique, décide de changer le statut de l’association et crée la Sarl SINDIHIZ PARTNERS.

Son objectif est de s’inscrire dans ce marché qui génère aujourd'hui plus de vingt-cinq millions d'euros, dont les 2/3 sont détenus par deux entreprises, transitaires historiques de la zone.
Il développe sa clientèle, constituée à 97% de particuliers, par la prospection téléphonique, la distribution de flyers, les publicités ciblées… Trois emplois devraient être créés en 2011.

Saïd BAKARI a implanté les bureaux de SINDIHIZE PARTNERS à Saint-Mauront, quartier où il habite, proche de toutes les voies de communication : métro, bus, autoroute A7, A51…
« L’activité dynamise le quartier en montrant qu'il est possible d’y entreprendre ».

pointillés

retour