les lauréats

Palmarès national

catégorie Création

catégorie Emergence

Palmarès régional

catégorie Création

catégorie Emergence

je recherche un lauréat

Bouton inscription en ligne - prochaine édition à partir du 2 janvier

Pour contacter les lauréats :

joindre l'équipe organisatrice (BGE)

du concours au 01 43 20 54 87

nous contacter

Lien "Je suis candidat"Lien "Je suis partenaire"Lien "Je suis journaliste"Lien "J'accompagne un créateur"

LAUREAT REGIONAL
TALENTS DES CITES 2003

image du mot "création" dans une police manuscrite"

LOTFI (Entreprise individuelle)

Créateur(s) : Adel EL AOUADI

Projet suivi par BGE Haute Garonne

Région Midi-Pyrénées | TOULOUSE

Emplois créés : 1

Activité | Boucherie-Charcuterie Halal

 

Le projet

 

Adel nous vient droit du pays du soleil : la Tunisie qu’il a quittée fin 1989 pour s’installer en France et trouver du travail. D’abord employé dans le bâtiment et l’agroalimentaire, il ouvre en mars 2003 sa boucherie qu’il baptise de son surnom : LOTFI. Dans la rue de Tunis, rue qui lui était prédestinée nous explique-t-il, il vend les saveurs de son pays.

Quand il arrive en France en 1990, Adel a pour seul objectif de trouver du travail : « Lorsqu’on vient ici, on ne choisit pas, il faut prendre ce que l’on nous donne ». Il se forme rapidement au métier de la vente. Adel est employé dans la boucherie de son frère pendant un an : « je suis resté le temps nécessaire pour apprendre le métier. Mon frère m’a tout enseigné ». Il travaille ensuite dans différentes boucheries (HAMAMMET et KARIAT) durant 5 ans. Au fil des années, il acquiert le « sens du commerce » et l’expérience nécessaire pour devenir un véritable entrepreneur.

C’est en lisant une annonce pour la vente d’un local qu’Adel se décide à monter son propre commerce. Le prix de vente est abordable, l’attractivité commerciale certaine. Il fait quelques démarches préalables, étudie les derniers bilans de l’affaire à reprendre, observe le quartier et ses habitants, et se lance. C’est alors que tout commence. Cet autodidacte fait tout pour réussir son projet. Il sollicite l’aide de la Maison des chômeurs PARTAGE afin qu’ils le conseillent judicieusement.

Il se tourne également vers la Boutique de Gestion CRÉER qui l’a soutenu dans toutes les démarches administratives : « ils se sont occupés de tout ». Et bien sûr, dit-il, « il y a eu la famille et les copains ».

La boucherie a ouvert ses portes en mars 2003. Adel éprouve une douce fierté d’avoir su mener jusqu’au bout son projet et de le voir fonctionner : « Ça donne le courage ». Du coup les projets foisonnent. Adel souhaite s’agrandir et ouvrir d’autres commerces dans la région. Entreprendre lui colle au corps.

Adel est heureux de s’être sorti tout seul d’une situation précaire, et puisque la vie ne vous lâche pas, « faut pas lâcher la vie ». La persévérance et le travail lui ont permis de concrétiser ses ambitions et de devenir un exemple dans son quartier.

pointillés

retour